feltain-elagage-logo_blanc
06 20 07 36 47

Comment faire face à un élagage urgent ?

Un arbre malade ou avec des branches pourries représente un risque pour la sécurité. Il est nécessaire d’intervenir rapidement sur la structure. Mais comment y procéder ? Découvrez ici les étapes à suivre pour faire face à un élagage d’urgence.

Les étapes à suivre pour un élagage d’urgence

Il est essentiel de prendre des mesures strictes pour se débarrasser d’une branche d’arbre dangereuse :

Évaluer la situation

Examinez minutieusement les branches à risque sur l’arbre. Elles peuvent représenter un danger moindre ou immédiat pour le voisinage. Dans le second cas, vous devez procéder à un élagage d’urgence.

Sécuriser les alentours de l’arbre

La sécurité autour de la zone d’élagage est une priorité absolue. Délimitez le périmètre avec des rubans de signalisation et des barrières. Vous devez limiter l’accès au strict minimum : l’élagueur, l’arboriste, un responsable de la copropriété… Si l’arbre traverse un lieu public ou des lignes électriques, contactez les autorités locales.

Contacter un professionnel

Un élagage doit toujours se faire avec précaution. Dans le cas d’une urgence, il vaut mieux contacter un professionnel de l’élagage. Ce dernier dispose de toutes les compétences et les équipements nécessaires pour couper l’arbre en toute sécurité.

Évitez de procéder vous-même à l’élagage. Vous risquerez de provoquer un accident ou d’alourdir encore plus le prix d’abattage.

Préparer la zone d’élagage

Vous pouvez commencer à préparer la zone d’élagage avant l’arrivée des professionnels. Enlevez tous les objets susceptibles de retarder la mission : jouet, un hamac accroché à la branche…

Les animaux domestiques peuvent également entraver les travaux. Assurez-vous de les enfermer à l’intérieur tout au long du processus. Une fois les professionnels arrivés, il déterminera avec vous la technique d’élagage le plus sécurisée.

Prévenir les voisins

Prévenez vos voisins de la présence d’un arbre malade chez vous et des mesures prises en conséquence. La transparence garantit une sécurité maximale pour tous.

Suivre les conseils de sécurité

Soyez attentif aux conseils de sécurité des professionnels de l’élagage. Ils peuvent vous laisser à l’écart de la zone ou vous demander de rester dans un endroit sûr. Ces experts certifiés ont pour mission d’élaguer les branches en toute sureté.

Nettoyer les débris

Généralement, les professionnels se débarrassent des grosses branches élaguées. Après leur départ, veillez à bien nettoyer les alentours de l’arbre. Utilisez les débris comme compost ou paillis pour le jardin. Vous pouvez aussi contacter le service de collecte de déchets verts pour les enlever.

Réaliser un traitement post-élagage

Les branches coupées sont vulnérables aux maladies jusqu’à leurs cicatrisations complètes. Vous pouvez le favoriser en appliquant sur les plaies du goudron de Norvège ou du goudron de pin. Il empêche les infections de pénétrer dans la plaie et de pourrir encore plus la structure. Vous pouvez aussi prendre d’autres mesures pour renforcer la structure des branches.

Faire des tailles d’entretien

Il s’agit d’une étape post-élagage. La taille d’entretien maintient la santé de l’arbre et optimise sa durée de vie. Elle permet de garder un meilleur aspect pour l’arbre tout en contrôlant sa croissance. Vous pouvez ainsi éliminer les branches malades à temps.

Cependant, évitez une taille excessive de l’arbre. Donnez-lui du temps pour grandir et faire la photosynthèse. L’idéal, c’est de planifier votre élagage à l’avance.

Comment reconnaitre une branche à risque ?

élagage d'urgence

L’identification de la branche malade est une autre étape cruciale en élagage d’urgence. Les signes avant-coureurs sont :

Un feuillage anormal

La tombée des feuilles se déroule en automne, entre septembre et novembre. Lorsqu’elles tombent prématurément ou flétrissent, c’est le signe d’une maladie ou d’une pourriture sous-jacente. Un changement de couleur peut aussi indiquer une maladie chez un arbre.

Les écorces endommagées

Les fissures au niveau de l’écorce indiquent des dommages physiques ou des maladies. Ces blessures peuvent affaiblir la structure de l’arbre. Il peut donc faillir à tout instant.

Les branches mortes

Les branches dépourvues de feuillage sont affaiblies. Au moindre vent violent, elles peuvent se casser et devenir dangereuses. Si la structure végétale se trouve dans une zone fréquentée, guettez ce signe avant tous les autres.

Quels sont les matériels utilisés pour un élagage d’urgence ?

L’élagueur utilise différents équipements tout au long du processus. Les plus fréquents sont :

  • Les cisailles à élaguer pour les branches inférieures à 3 cm de diamètre
  • La tronçonneuse
  • L’élagueuse sur perche
  • L’échelle

Quelques fois, l’élagueur est aussi amené à utiliser une nacelle. Il peut aussi utiliser un harnais de sécurité et une corde pour les branches les plus hautes. Les personnes qui assistent l’élagueur dans son travail doivent porter un équipement de protection individuel (EPI) :

  • Un casque de sécurité
  • Une veste de protection
  • Des gants
  • Un pantalon
  • Des lunettes de protection